Le monde des corps cétoniques est extrêmement dangereux

Alors voilà. J’avais commencé à écrire un commentaire à cette bouteillade de PD mais celui-ci, devenant de plus en plus grand, j’ai plutôt eu envie de le publier ici.

Merci PD de remettre un peu de vie à la vérité de l’internet.

Je me risque donc à la discussion sur les corps cétoniques… parce que le cerveau j’aime bien et je croyais qu’il était plutôt pas mal en glucose. Alors quand vous dites qu’il préfère les corps cétoniques j’ai voulu en savoir plus, vous savez, la vérité tout ça tout ça.

I. Le glucose, sa vie, son oeuvre.

Il subit la glycolyse pour donner du pyruvate qui donne de l’acétyl-CoA qui lui, va rentrer dans le cycle de Krebs pour donner de l’ATP = NJR (100.3FM à Paris si je me souviens bien)

Résumé : Glucose –> pyruvate –> acétyl-CoA –> Cycle de Krebs –> NRJ

II. Les corps cé[gin]toniques.

Eux, je les connais pas bien.
Bref, j’ai fait des recherches internet.
http://www.snv.jussieu.fr/bmedia/Metabo/cpceto.html
Pour résumé ce lien, on apprend juste que oui, le cerveau les utilise bien (comme beaucoup d’autres organes extra-hépathiques en fait) quand les acides gras sont dégradés en corps cétoniques dans le foie durant un jeûne prolongé. Ces corps cétoniques sont transportés dans le sang, transformés en acétyl-CoA qui à son tour va rentrer dans le cycle de Krebs pour donner de l’ATP = NJR (au Québec, c’est la MÉCHANTE RADIO).

Résumé? Acide gras –> corps cétoniques –> acétyl-CoA –> Cycle de Krebs –> NRJ

III. Comparaison non multiple.

Quand on regarde les deux résumés, c’est le carburant qui est utilisé pour faire fonctionner le cycle de krebs qui diffère. J’ai du mal à comprendre comment le cerveau (ou tout autre organes) pourrait préférer une voie plutôt qu’une autre. Le corps dans son ensemble oui, mais un organe spécifique, il me faut un peu plus de détails.
En faisant une magnifique comparaison avec la vie normale (s’il vous plait, ne reproduisez pas ça chez vous, c’est super dangereux) on pourrait se dire ; oui mais par exemple X2Mtl, le carburant pétrole c’est plutôt pas mal moins bien que le carburant électricité pour tout ce qui est voiture personnelle?
Ah ah…
Euh…
Le problème c’est quand on regarde le lien de Jussieu, la dernière phrase c’est ça : “En revanche, un excès de formation d’acétone dans le sang peut entraîner une diminution du pH sanguin (acidose) qui, si elle persiste, conduit à un coma mortel.
Et j’insiste bien sur “si elle persiste”, qui n’inclut pas un jeun d’un jour je pense. En même temps, faire un jeûne persistant, c’est pas mal mortel…
Alors je ne sais pas qui est le pétrole ou l’électricité dans cette histoire car par expérience scientifique il est toujours très difficile de faire des changements de niveaux. J’entend par là, passer de la molécule au cellulaire par exemple. Ici, on passe du moléculaire au corps humain dans son ensemble (en passant par la cellule, les systèmes cellulaires, l’organe entier, le corps humain). Alors vous comprenez bien le bordel que c’est.
Mais bon, j’espère que j’ai pu clarifier certaine choses.
Je pense surtout que ces deux voies existent pour une bonne raison et il vaut mieux avoir plusieurs choix, qu’un seul.

IV. Détail bonus non négligeable.
L’acétone fait parti des produits de dégradation des acides gras par le foie et il est éliminé par l’urine et la respiration. C’est directement lié a une mauvaise haleine.

Posted in Uncategorized | Tagged , , | 5 Comments

Millenium Falcon?


Je crois qu’il me faut une pause café.

Posted in Uncategorized | Tagged , , | 3 Comments